Yvelines : il affame ses chiens, Action Protection Animale intervient.

En faisait il l’élevage dissimulé ? S’est-il laissé débordé ?

On peut se poser la question lorsqu’à l’arrivée de nos enquêteurs nous découvrirons 6 chiens de type malinois littéralement squelettiques chez ce propriétaire foncier « bien sous tout rapport ». 

Gestionnaire d’un haras, certains chiens étaient visibles du public tandis que d’autres, les plus mal en point, étaient enfermés dans la grange.

Ce sont des clients, choqués par l’état des chiens qui ont donné l’alerte. Et au vu des photos alarmantes, notre équipe s’est rapidement rendue sur place avec la gendarmerie.

Sur place, nous constatons l’état de cachexie de la plupart des chiens. Ils n’ont que la peau sur les os.

Terrorisés par notre présence, ils étaient tellement dessociabilisés qu’ils avaient même peur de leur détenteur, signe qu’il ne s’en occupait que bien trop rarement.

Ces chiens âgés de 2 ans paraissaient avoir à peine 6 mois.

Ils n’étaient jamais sortis de leurs enclos et de leur grange. Pétrifiés de peur, ils ne connaissaient ni la laisse, ni les humains, ni les caresses. 

Devant un propriétaire de mauvaise foi pour qui les chiens n’avaient aucun problème, décision sera prise de les soustraire à leur condition et une plainte sera déposée par Action Protection Animale. 

Accueillis par un de nos refuges partenaires, un long travail de réhabilitation sera nécessaire pour que ces animaux victimes de l’Homme reprennent confiance en lui. 

Les blessures psychologiques mettent plus de temps a être soignées et si leur corps va déjà mieux, leur âme quant à elle encore besoin de soin. Mais avec patience et amour, on fait des miracles. Et nous savons que très vite, ils seront prêts pour une vie meilleure.

Categories: Actualités