Val-de-Marne : un chat secouru par Action Protection Animale après avoir passé une semaine dans un trou.

Irha, minette sauvage d’une résidence de Gentilly, avait l’habitude d’être nourrie par les habitants de la résidence et de dormir au chaud dans les caves.

Mais en cette journée pluvieuse, elle a décidé de changer ses habitudes probablement pour s’abriter.

Profitant d’une porte ouverte lors de travaux dans un local électrique, elle avait chuté au fond d’un trou sans pouvoir s’en extraire.

Bien sûr effrayé par la présence des hommes et du bruits des travaux, elle est restée silencieuse dans son piège si bien que le personnel d’Enedis ne l’a pas vu avant de refermer la porte sur elle.

Prisonnière du local et avec un fort risque d’électrocution, Irha appelait à l’aide toutes les nuits en miaulant aussi fort qu’elle pouvait.

Seule une voisine l’a finalement entendu et a compris que quelque chose d’anormal se passait.

Elle l’entendait chaque nuit, mais ne parvenait pas à localiser exactement d’où les miaulements s’échappaient.

Une de nos enquêtrices se rend finalement sur place et nous confirme que les appels de détresse proviennent du local électrique, verrouillé depuis une semaine après les travaux.

Notre équipe décide alors de contacter directement Enedis afin de se faire ouvrir le local. À ce moment là, nous n’imaginions pas qu’Irha n’était pas simplement enfermée, mais piégée sous le sol…

Très réactif, Enedis envoie rapidement une équipe de techniciens, qui n’hésiteront pas à donner de leur personne afin de localiser et de secourir Irha, quitte à recasser le sol pourtant refait la semaine précédente.

Finalement notre petite sauvage sera secourue après une semaine sans eau ni nourriture.

Hospitalisée dans la foulée, elle s’est bien remise de ses émotions et se portent désormais comme un charme.

Categories: Actualités