Le rappeur Timal va être jugé ! Action Protection Animale sera sur place au tribunal et donne des nouvelles des chiens.

Suite à la plainte déposée par Action Protection Animale et à la confiscation de ses deux chiens, le rappeur Timal est jugé ce soir en comparution préalable avec reconnaissance de culpabilité.

Après une intervention houleuse avec les forces de l’ordre pour récupérer les deux chiens, et des heures de travail acharné pour recueillir toutes les attestations vétérinaires et preuves nécessaires à l’établissement des faits, nous sommes heureux de cette volonté marquée du parquet de ne pas laisser passer de tels actes et de la réponse pénale rapide qu’il souhaite apporter.

Promouvoir la violence sous couvert d’éducation est grave et dangereux, à fortiori lorsqu’on est adulé par certains.

Cet exemple nous montre en tout cas que personne n’est au dessus des lois.

ARYA et VATOS, les deux chiens saisis au profit de Action Protection Animale se portent bien.

Craintifs, ils sursautent au moindre geste brusque, jusqu’à s’uriner dessus pour la petite Arya…

VATOS, le chien à qui Timal assène les coups de pieds dans sa vidéo, reste douloureux à la manipulation et particulièrement au niveau du crâne.

Placés sous la protection d’Action Protection Animale, tous les deux sont en sécurité et nous espérons que la décision qui devrait être rendue ce soir nous permettra de leur trouver une famille qui les respectera. Nous vous tenons informés !

Anne-Claire Chauvancy, Présidente de l’association Action Protection Animale, donne des nouvelles des suites judiciaires de l’affaire du rappeur Timal (extrait de la story instagram @actionprotectionanimale).
Categories: Actualités