C’est sur la commune de Saint-Ouen dans la Somme que Nayah, une jeune croisé berger est sauvée par Action Protection Animale.

Lâchement enfermée depuis au moins le mois décembre 2020 dans une dépendance dépourvue d’aération, Nayah vivait attachée.

Sa détentrice évoque des fugues multiples et le fait que la chienne aurait bousculé son enfant. Pour nous, il s’agit simplement d’un abandon ! 

Nayah dormait au milieu de ses excréments, l’eau et la nourriture se faisait rare ou lorsque sa détentrice y pensait. Elle ne pèse que 20,4 kg pour un poids devant atteindre normalement les 28 – 33 kg.

Les voisins expliquent que Nayah vit dans cette dépendance peu importe les intempéries et de manière continue. C’est donc une vie de solitude que Nayah subissait où ses seules stimulations revenaient à observer les mêmes murs, les mêmes objets, et le même environnement pendant des mois.

Une vie d’isolement et de privation sensorielle. 

Ce sauvetage résume parfaitement le passage du traitement du chien comme un vulgaire objet inerte sans émotion à la prise en compte de sa réelle existence comme un être sensible doué de sentiments.

Aujourd’hui, Nayah peut se dépenser, profiter, avoir des interactions tant avec ses congénères qu’avec des humains.

Elle a trouvé une famille. Elle peut vivre ! Enfin !

Action Protection Animale a porté plainte pour abandon volontaire.

Categories: Actualités