Enfermée dans un baraquement sans eau ni nourriture en attendant qu’elle meurt, Lylou a été secourue in extremis.

C’est une chienne au bord de la mort qui a été prise en charge par Action Protection Animale.

Lylou, croisé saint Bernard de 6 ans, ne pèse plus que 18kg de peau et d’os lorsqu’elle est découverte enfermée dans un baraquement en Seine Maritime.

Sans eau ni nourriture, elle gît dans ses excréments et est tellement affaiblie qu’elle ne parvient plus à se lever seule.

Conduite aux urgences, elle restera hospitalisée plusieurs jours dans un état critique. En effet, les privations sévères endurées ont provoqué de graves carences et ses organes sont affaiblis.

Lylou est saisie au profit d’Action Protection Animale qui dépose plainte contre ses détenteurs. Ces derniers commenceront par nier l’avoir privé de nourriture avant de reconnaître qu’elle était « punie pour avoir attaqué un mouton ».

Pour avoir écouté son instinct, Lylou a donc été condamnée à la mort par famine, seule, sans aucun moyen de survivre.

En état de cachexie sévère, elle serait morte si elle avait été découverte plus tard.

Mais Lylou s’est battue pour la vie et après une semaine de soin, elle a pu être accueillie par un de nos refuges partenaires où elle reprend petit à petit du poil de la bête entourée d’affection.

Et le meilleure est à venir pour cette adorable chienne qui débutera l’année 2022 dans un chaleureux foyer.

Faites un dona l'APA
Categories: Actualités