L’histoire de Guess ressemble à celle de trop nombreux animaux qui lorsqu’ils grandissent, et prennent trop de place, sont remisés loin de la chaleur d’un foyer pourtant promis.

Action Protection Animale fait face tous les jours à ces promesses non tenues ; sources de maltraitance.

Guess a lassé sa famille en grandissant. La boule de poil qui amusait la galerie a laissé place à une chienne adulte qu’ils n’ont jamais pris la peine d’éduquer, préférant l’ignorer et la ranger au fond de la cour dans une cage en bois faite de palettes.

Loin des yeux, loin du cœur.

Pas de balade. Pas d’attention. Des gamelles de plus en plus rares. Des excréments qui s’entassent au fil des semaines, si bien qu’elle est contrainte de se coucher dedans.

Recouverte d’une bâche, Guess est devenue invisible aux yeux de tous. Sauf des nôtres.

C’est une chienne aux abois que rencontre les enquêteurs d’Action Protection Animale. Guess défend la seule chose qu’on lui a laissé. Sa cage puante. Elle a perdu tout contact avec l’extérieur et le peu qu’il en restait n’était que sanction et mépris alors comment pouvait-elle penser que ces hommes venus pour elle, voulaient la sortir de son enfer ?

Et pourtant, une simple présence féminine apaisera instantanément cette chienne apeurée et nerveuse, preuve s’il en était besoin de ses douloureuses expériences passées avec l’homme.

En confiance, Guess se laissera passer une laisse facilement et témoignera toute sa gratitude. Sans un seul regard à ses détenteurs, elle rejoindra toute queue remuante la nouvelle vie qui l’attend.

Il lui faudra du temps pour faire confiance à un homme, mais Guess apprendra vite que la main qui l’a tant fait souffrir sera désormais synonyme de douceur et d’affection. Et nous savons qu’elle y arrivera car avec de la patience, de l’amour, et du respect, on arrive à tout.

Elle va pouvoir enfin rattraper toutes ses années perdues.

Guess a été saisie au profit d’Action Protection Animale qui a déposé plainte pour abandon volontaire.

Categories: Actualités