Remisé des mois durant sur le balcon car il avait eu le malheur de faire pipi à l’intérieur quand il était chiot… Casey a été secouru par Action Protection Animale.

Il aura fallu de nombreux passages à nos enquêteurs pour parvenir enfin à se faire ouvrir la porte du domicile où Casey a passé des mois enfermé sur un coin de balcon. Mais leur ténacité a fini par payer.

Et heureusement car la vie de Casey était bien misérable.

Ses détenteurs, agacés par le fait que le chiot ait fait une fois ses besoins dans l’habitation alors qu’il n’avait que 3 mois, avaient décidé de ne plus le laisser entrer dans l’appartement car « il n’est pas propre ».

Il y a manifestement encore des gens à qui il faut apprendre que les chiots ne peuvent pas se retenir et que l’éducation à la propreté comme au reste prend du temps. Casey , tout comme de nombreux autres, a fait les frais de la bêtise humaine.

Même au moment d’être nourri, alors qu’il réclamait de l’affection en sautillant et en tentant d’avoir un contact physique avec ses détenteurs, il se faisait rembarrer et ces derniers se dépêchaient de poser sa gamelle pour refermer sa petite geôle derrière eux.

Âgé d’un an et demi, il ne connait absolument rien de la vie puisque depuis dès sont plus jeune âge, son environnement se limitait au 1 mètre carré du balcon où il était parqué H24 et plus récemment, à la petite salle de bain où il était enfermé dans le noir suite aux plaintes du voisinage scandalisé de la situation.

Jamais sorti, laissé la quasi totalité de temps seul sans aucune stimulation, Casey ne connait ni l’extérieur, ni l’affection, ni l’attention et il se montre tout étonné qu’enfin on le remarque .

Hier a débuté le premier jour du reste de sa vie et il va enfin découvrir tout ce que le monde a à lui offrir.

Merci pour votre soutien qui nous permet chaque jour d’agir

Categories: Actualités