Paris : il frappe son chien puis le traîne attaché à sa trottinette électrique. 10 mois de prison ferme !

Les faits remontent à mercredi dernier.

Une passante assiste dans le 12ème arrondissement à une scène surréaliste.

Un homme est en train frapper son chien à coup de pieds, puis l’attache à sa trottinette électrique avant de le traîner sur plusieurs centaines de mètres. 

Choquée, elle appelle la police qui envoie un équipage. Sur place, la témoin sous le choc leur raconte la scène.

L’équipage constate également la présence de traînées sanguinolentes sur le bitume. Ils suivent les traces de sang qui les conduisent jusqu’à la porte d’un appartement.

L’auteur des faits est interpellé après leur avoir ouvert la porte. Sur les lieux, une chienne ensanglantée git au sol tandis qu’une deuxième boitille jusqu’à l’équipage.

Les 2 chiennes de type American staff  sont saisies au profit d’Action Protection Animale et l’homme est conduit en garde à vue.

La plus jeune souffre de brûlures aux coussinets et au visage tandis que la seconde souffre fortement des hanches et des pattes arrières. 

Selon les premiers éléments de l’enquête, son propriétaire l’aurait défenestré quelques jours plus tôt… Ce qu’il nie, affirmant qu’elle aurait sauté toute seule…

Toutes deux sont toujours en soin tandis que leur détenteur est passé en comparution immédiate en fin de journée après 48h de garde à vue pour acte de cruauté.

Il a été reconnu coupable, et condamné à 10 mois de prison ferme avec mandat de dépôt et la confiscation définitive des deux chiennes au profit de l’association. Il dormira donc en prison ce soir.  Une peine exemplaire, dont Action Protection Animale, partie civile, se félicite. 

Les deux chiennes sont quant à elle définitivement confiées à Action Protection Animale. 

Olivia et Nina vont pouvoir être adoptées dans des foyers responsables. 

Categories: Actualités