Paris : deux chiennes saisies dans le 18ème après avoir été découvertes, encagée pour l’une, enfermée dans un placard pour l’autre.

Elle étaient détenues par un maître chien qui n’avait que faire du respect de leur bien être.

Saya, âgée de 6 mois et Dina, âgée de 8 ans, ont été découvertes suite à un appel de témoin signalant la présence d’un chien enfermé dans une cage depuis plusieurs jours au domicile de l’individu.

Réactif, le commissariat du 18ème se rend sur place et constate effectivement la présence d’une vielle chienne prisonnière d’une petite cage de transport. Elle peut à peine se retourner. Au sol, jonché d’excréments, dans lesquels elle gît, quelques croquettes imbibées d’urine lui tienne compagnie. Elle a l’air d’avoir 12 ans, mais en réalité, une vie d’exploitation et de mauvais traitement l’a fait vieillir bien plus vite que la normale.

Mais ce n’est pas tout. Intrigués par la présence d’une chaise bloquant la porte d’un placard, les membres de l’équipage découvrent à l’intérieur une petite chienne de quelques mois, enfermée dans le noir complet et dans une atmosphère irrespirable.

Toutes les deux sont immédiatement saisies au profit d’Action Protection Animale, qui dépose plainte pour acte de cruauté.

Ravies d’avoir un peu d’attention, Dina et Saya ne manqueront pas de laisser éclater leur joie d’être enfin libres et c’est sans un regard derrière qu’elles franchiront la porte qui les séparait de la liberté.

Comme de trop nombreux malinois pris en charge par Action Protection Animale, elles recherchent désormais une famille d’accueil qui leur témoignera le respect qui leur est dû.

Merci pour votre soutien, qui nous permet de rester réactifs face à la souffrance animale.

Categories: Actualités