Oslow était chez lui, dans sa maison. Il est mort d’une balle dans la tête.

Même s’il s’était montré dissuasif (ce qui serait parfaitement normal pour un chien qui voit 3 intrus rentrer chez lui) ; ce que dément d’ailleurs fermement les propriétaires ; ça ne justifie en aucun cas de lui tirer une balle dans la tête.

Nous soutenons la famille dans ses démarches judiciaires et avons effectué un signalement à l’IGPN afin que toute la lumière soit faite sur cette affaire.

C’est samedi dernier à 22h, lorsqu’un équipage de police appelé pour un véhicule à l’abandon, que cette affaire particulièrement choquante s’est passée.

Avant de faire enlever le véhicule, l’équipage tape aux portes afin d’essayer d’identifier un eventuel propriétaire du véhicule.

Selon le témoignage des propriétaires de « Oslow », ils auraient entendu du bruit dans leur cour. Surpris, ils auraient alors ouvert la fenêtre et vu 3 policiers. Oslow, leur staffie tout juste âgé de 2 ans, se trouvait également dans la cour.

Les policiers leur auraient demandé de rappeler Oslow.

En quelques secondes, tout a basculé. Un des membres de l’équipage prend peur, sort son arme, et abat le jeune chien d’une balle en peine tête.

Bouleversé, le couple de propriétaires ne comprend pas :

« Il était simplement chez lui, dans son jardin. Il n’a mordu personne, n’a aboyé sur personne. C’était le nounours de la famille et le meilleur ami de mon fils ».

Témoigne le propriétaire

Oslow, ce chien sans problème, a été tué dans sa maison sur le coup.

Action Protection Animale espère que toute la lumière sera faite sur cette affaire.

Oslow
Categories: Actualités