Le Blanc-Mesnil : entreposés dans un local en construction, au milieu d’un chantier…4 chiots saisis par Action Protection Animale.

Ils sont 4, des chiots malinois apprêtés d’une ficelle de couleur prêt à la vente.

Détenus dans des conditions source de souffrances, ces derniers ont vécus leurs premiers instants dans un environnement insalubre, délabré et dangereux !

Preuve en est, un des chiots s’était coincé la tête dans le grillage et n’arrivait plus à s’en défaire par lui même, ce qui aurait pu causer sa mort sans notre intervention.

L’enquête de voisinage démontrera qu’une personne du chantier a déposé les chiots ici, vendu certains d’entre eux puis est partie en vacances laissant derrière lui ces 4 derniers invendus.

Lors de notre intervention, les chiots n’ont ni eau ni nourriture.

Ils évoluent sur un sol jonché d’excréments et d’urines mais également de gravats et différents matériaux de chantier. Deux anciennes gamelles contiennent des croquettes moisis recouvertes de ciments et de poussières épaisses de chantier !

C’est à se demander comment ces 4 chiots ont survécu sans ingérer un matériau qui aurait pu être fatal pour eux.

Une situation qui témoigne encore d’un mépris inqualifiable pour la vie !

Action Protection Animale a porté plainte et les 4 chiots ont rejoint un de nos refuges partenaires où, déjà, ils ont pu trouver une famille digne de confiance.

Categories: Actualités