Charente : un babouin olive issu de cirque pris en charge par Action Protection Animale.

Détenu depuis son plus jeune âge par le cirque qui a accepté de le céder, Kiki servait pour le spectacle jusqu’à ce que son comportement d’animal sauvage prenne le dessus et qu’il ne devienne trop dangereux à sortir.

Depuis lors, il était détenu en remorque puis en cage, où depuis deux ans, il n’avait plus eu aucun contact avec ses congénères.

Une réelle souffrance lorsque l’on sait à quel point le lien social est vital pour ces primates qui a l’état sauvage expriment une multitude de besoin physiques et sociaux.

Kiki était le dernier animal sauvage de ce cirque qui, suite à des soucis de santé de son détenteurs, a pris la décision de le confier à Action Protection Animale. 

Nous sommes donc intervenus en collaboration avec nos partenaires Stichtingaap, qui ont accueilli Kiki dans leur sanctuaire aux pays Bas. 

En quelques secondes à peine, et sans besoin de l’anesthésier, Kiki est entré sans difficulté dans son sabot de transport comme si il savait qu’une vie meilleure l’attendait à la clé. 

Après 15 ans de captivité et 10h de route, il a pris ses quartiers dans la zone de quarantaine chez Stichtingaap au terme de laquelle il pourra rejoindre un groupe de 7 individus où il pourra exprimer ses besoins naturels et bénéficier d’un espace plus adapté à ses besoins.

Parce qu’aucun animal ne devrait subir la captivité pour nous distraire, Action Protection Animale répondra toujours présente pour eux, quelque soit leur espèce.

Categories: Actualités