Lâchement abandonné sans même un prénom ni une identification, c’est l’histoire de ce petit chiot âgé de 4 mois que nous avons nommé Willow.

Prétextant un rendez-vous chez le vétérinaire sous une fausse identité, son précédent détenteur l’abandonnera là, après avoir expliqué qu’il a acheté ce chiot sur « le bon coin » pour 300 euros, qu’il se sent dépassé mais surtout qu’il aurait préféré avoir un mâle plutôt qu’une femelle.

Cet homme dans un acte de lâcheté extrême, disparait laissant derrière lui Willow. La vie de Willow a été mise en vente sur une plateforme marchande. Peu importe qu’il s’agisse d’un être vivant, son sort se décide en quelques clics, dans une transaction avec un coût, une valeur économique : le prix d’une vie est fixé par l’offre et la demande.

Nos compagnons sont tributaires de nos actes et de nos choix de vie et quand nous les accueillons, nous passons avec eux un pacte inaliénable : nous sommes responsables de leur vie.

Il devrait être inconcevable pour chacun de nous que ce soit eux qui paient nos éventuels errements du prix de leur souffrance, qu’ils soient ravalés au rang d’une chose que l’on prend que l’on jette, que l’on achète que l’on vend, au gré des impulsions, des humeurs ou des intérêts économiques.

Willow a été pris en charge par Action protection animale où elle a pu connaître au sein de sa famille d’accueil toute l’attention dont elle avait manqué.

Sous ces airs de bébé, ses humains de circonstance s’apercevront très vite que Willow a peur des grands gestes, qu’elle ne connait que très peu l’extérieur et qu’elle ne sait pas où se mettre ni comment agir.

Comme une impression que Willow s’excuse d’exister, cette sensation qu’elle avait toujours gênée par sa simple présence. Mais les maux d’hier seront vite oubliés chez ce chiot, pour laisser la place aux jeux, aux séances de câlins et à de nouvelles expériences aux côtés de ses congénères.

Très vite la personnalité de Willow se dessine et elle s’autorise à vivre pleinement sa vie de chiot. Avec le temps qui passe, on découvre une petite louloute bien dans ses coussinets…

Et le jour vient où Willow prend le chemin non pas de la promenade mais de la rencontre avec sa famille pour la vie. L’adoption de Willow sonnera comme un coup de foudre au premier regard, au premier jappement.

Willow et ses adoptants se reconnaissent dans l’évidence qu’ils devaient vivre ensemble, un copain chat à ses côtés et deux humains qui la protégeront et la couvriront d’amour.

A.P.A vous souhaite une belle vie et une grande aventure ensemble !

Categories: Actualités