4 chèvres retrouvées mortes égorgées dans la forêt de Bréviande à Vert Saint-Denis.

C’est un promeneur qui surpris les auteurs des faits.

Les faits remontent à décembre 2021. Alors qu’il se balade en forêt, un homme entend des hurlements déchirants avant de tomber nez à nez avec trois hommes, haches et couteaux en mains.

Au sol, des chèvres fraîchement égorgées gisent dans une mare de sang… Mais manifestement les 3 hommes trouvent ça normal.

Le témoin appelle immédiatement la police qui les surprendra à leur tour, tentant de dépecer les animaux.

Ces derniers, une fois arrêtés, expliqueront avoir acheté légalement des chèvres à la ferme, les avoir ensuite transportées ligotées dans un coffre de voiture jusqu’à ladite forêt afin de les tuer pour la consommation.

Des vies méprisées pour satisfaire les besoins de tortionnaires qui se sont livrés à des actes de cruautés innommables et durant de longues minutes.

Douleur, détresse, et agonie ont été les derniers instants de ces êtres vivants.

Une plainte a été déposée et Action protection Animale entend porter la voix de ces animaux torturées à mort devant les tribunaux.

Categories: Actualités