3 chimpanzés issus d’un cirque français rejoignent un sanctuaire en Europe grâce à l’intervention d’action Protection animale – une première en France ! 

Âgés respectivement de 14, 30 et 52 ans, ces trois grands primates ont été utilisés à des fins de divertissements durant toute leur vie mais cela faisait des années qu’ils ne « travaillaient » plus. 


Mais avec la proposition de loi visant à lutter contre la maltraitance animal adoptée par l’assemblée nationale en janvier dernier (mais qui n’est toujours pas passée devant le sénat) se pose la question du devenir des animaux sauvages issus de cirques qui, rappelons le, devraient être interdits à la détention dans les établissements itinérants si cette loi venaient à être adoptée définitivement. 


Action Protection Animale milite activement pour la protection des animaux aussi bien sauvages que domestiques et collaborent en ce sens avec le ministère de l’environnement afin de décider des modalités et délais de mise en place de cette nouvelle législation. 
Bien consciente des enjeux et des difficultés liées à ce projet de loi pourtant essentiel, Action Protection Animale sait que l’avenir des animaux sauvages actuellement détenus par les cirques se jouera dans la concertation afin d’offrir à chacun le lieu d’accueil qui lui correspondra.
C’est pourquoi depuis sa création elle répond systématiquement présent à tous les cirques désireux de replacer leurs animaux, avec toujours comme objectif de leur offrir une vie meilleure.


C’est dans ces circonstances que nous avons pu trouver une place dans le sanctuaire AAP aux pays Bas à ces 3 grands primates.


Une fois les documents administratifs nécessaires à leur transport et à leur accueil obtenus, leur prise en charge et leur transport se sont déroulés dans le calme et sans stress. Tous les 3 ont pu rejoindre le sanctuaire AAP au pays bas où, pour la première fois, ils ont pu tisser des interactions sociales entre eux en cohabitant dans le même espace.


Particulièrement intelligents et sensibles, Jimmy, Congo et Tino s’acclimatent parfaitement à leur nouvelle vie et découvrent avec un plaisir non dissimulé cette nouvelle vie qui s’offrent à eux. 
Nous sommes très fier d’avoir contribué à cette opération, qui constitue une première en France et qui, nous en sommes sûrs, ne sera pas la dernière.
Action Protection Animale travaille d’ors et déjà sur différentes prises en charge de primates mais aussi de grands félins issus de cirques.

Categories: Actualités